"Down Yonder" est à l'origine une chanson populaire américaine de L. Wolfe Gilbert (1921).  A partir des années 50, ce thème fut repris par différents artistes américains.
 
 
L’origine du groupe « Down Yonder » remonte à 2010, avec la rencontre entre Maxime Prost et François Gorin. C’est la rencontre entre un jeune guitariste chanteur de folk et de pop rock avec un  vieux guitariste  issue du bluegrass, du blues et de la musique celtique.

En septembre 2013, le groupe enregistre sa première démo avec Jean René Grupallo au clavier et Grégoire Berton à la basse, ainsi  qu’avec la participation de Valentin Hébert à la batterie.



Depuis janvier 2014, la bonne formule semble enfin trouvé  avec l’arrivée de Benoit Douziech à la batterie. Dès lors, le groupe continue de travailler sur ses propres compositions, ainsi que sur des réarrangements de morceaux traditionnels américains et irlandais. (Réengistrement d'une nouvelle maquette en août 2014).

 




Maintenant Down Yonder part à l'assaut avec pour but de jouer le plus possible et de faire partager sa propre musique et de faire redécouvrir au public des standards qui sont pour certains oubliés depuis trop longtemps.


Maxime Prost : Guitare, Chant

 

François Gorin : Guitare

 

Jean-René Grupallo : Clavier

 

Grégoire Berton : Basse, Visuels

 

Benoit Douziech : Batterie